Insolite Bâtisseur Philippe Roméro

Le Kapokier : Entraide, développement, respect
Accueil > Actualités > Le Kapokier : Entraide, développement, respect

Le Kapokier : Entraide, développement, respect

Développement économique | 7 août
Le Kapokier : Entraide, développement, respect

Victime de pratiques agricoles destructrices, le Burkina Faso a vu ses surfaces cultivables s’effondrer au profit d’exploitations en monoculture comme la canne à sucre, menaçant l’agriculture familiale de subsistance et dégradant la qualité de l’alimentation de tout le pays.

La biodiversité burkinabè est aujourd’hui menacée par l’utilisation à outrance de nombreux pesticides et par les feux de brousse.

Souhaitant lutter contre l’insécurité alimentaire et soutenir le développement économique local tout en protégeant cette nature en perdition, l’association Le Kapokier s’appuie sur des communautés de femmes afin de réintroduire des pratiques agricoles durables dans la région de Bérégadougou.

Depuis 2012, un projet de ferme agro-écologique autonome et reproductible a permis l’emploi de 30 femmes toute l’année et la réintroduction de la culture de plantes naturellement présentes dans la région comme le karité, le sésame ou le haricot niébé.

Les objectifs 2018 : Augmenter l’apport journalier en protéines chez les enfants grâce au haricot niébé, planter des essences d’arbres nécessaires à l’élaboration de traitements thérapeutiques par le laboratoire Phytofla et créer une pépinière d’arbres afin d’accroitre les rendements agricoles grâce à l’agro foresterie.

Pour en savoir plus sur ce projet soutenu par Insolite Bâtisseur Philippe Roméro