Urgence Idai

Le 14 mars 2019, le cyclone Idai a frappé le Mozambique, le Malawi et le Zimbabwe causant la mort de près de 500 personnes
Selon les chiffres officiels, près de trois millions de personnes ont été touchées par
la catastrophe naturelle sur les côtes est de l’Afrique australe.
Des milliers de bâtiments – maisons, écoles, centres de santé et hôpitaux – ont été endommagés ou détruits, tout comme les moyens de subsistance de centaines de milliers de personnes.
De nombreuses familles se retrouvent sans logement et la plupart des communautés
n’ont pas d’accès fiable à l’eau potable ou à l’électricité.

 



Le projet
Présente dans ces 3 pays,  Médecins Sans Frontières (MSF) met tout en œuvre pour garantir les soins médicaux et les distributions d’urgence dont les victimes ont besoin.
Quinze jours après la catastrophe, les populations manquent de tout et le risque d’inondations persiste faisant craindre la propagation d’épidémies comme le choléra qui a contaminé plus de 1000 personnes à ce jour.
L’ampleur des besoins est immense et nécessitera une intensification de la réponse apportée par MSF dans les semaines à venir.

Notre soutien
En 2019, notre engagement s’élève à 7 000 €.

Pour en savoir plus