SINGA

Singa

Fondée en 2012, l’association Singa n’oeuvre pas « pour » les réfugiés, mais agit « avec » eux.

Partant du constat que seuls 12 % des réfugiés en France ont un lien avec des Français,
et considérant que la première étape vers une meilleure intégration est la rencontre,
Singa met en relation des réfugiés avec des citoyens de leur pays d’accueil.

L’association crée les conditions de la rencontre, autour d’intérêts partagés (sports, danse, théâtre, …),
mais aussi autour de projets : reprendre des études, chercher un emploi, créer une entreprise.

© Singa


Le projet

Les actions de Singa se basent sur 3 outils principaux  :

  • Une communauté qui réunit réfugiés et citoyens qui partagent des centres d’intérêt.
  • Un incubateur qui accompagne les réfugiés ou des personnes désirant travailler à l’accueil des réfugiés dans leur création d’entreprise.
  • Une plateforme numérique  qui met en relation des personnes réfugiées à la recherche d’un hébergement temporaire et des citoyens disposant d’une chambre pour les accueillir.

Notre engagement

Singa, c’est aussi un média, « Traits d’union » pour raconter et diffuser des histoires différentes sur l’asile.
Pour que le terme de réfugié ne soit pas associé à « menace » ou « victime », mais à « ami », « entrepreneur » « geek », ou « passionné d’histoire ».
Changer les perceptions et les termes du débat pour changer de politiques et de société.

L’association est implantée à Paris, Lyon, Montpellier, Lille, Saint-Étienne, Grenoble.

En 2018, notre soutien s’élève à 15 000 €.

© Singa