TERRAE MATTER

Emmaüs Roya

Depuis 2016, nombre de migrants, essentiellement originaires d’Érythrée, du Soudan, de Libye, arrivent à pied depuis Vintimille dans la vallée de la Roya, située à quelques kilomètres de la frontière italienne.

Terrae Mater est un fonds de dotation qui soutient les activités d’Emmaüs Roya, créée par Cédric Herrou, militant emblématique de la vallée, qui, depuis 2006,  a accueilli dans sa ferme plus de 2500 migrants. Emmaüs Roya est une association de loi 1901, affiliée au mouvement Emmaüs France.

© Emmaüs Roya


Le projet

La communauté Emmaüs Roya – la 120e mais la première à vocation entièrement paysanne – emploie des compagnons, demandeurs d’asile, réfugiés, sans domicile fixe, dans une exploitation agricole proche du petit village de Breil-sur-Roya.

Les compagnons, impliqués dans les différents pôles, sont hébergés, nourris, accompagnés socialement et juridiquement.

L’activité agricole se décompose en maraîchage – les compagnons cultivent en agriculture bio tomates, courgettes, aubergines, courges, piments et fraises – oléiculture et aviculture, fabrication de bière artisanale et d’huile d’olive, et préparation de conserves de légumes.

Les produits de la ferme sont vendus en circuit court dans les commerces de la vallée et au sein d’une Amap.

Notre engagement

Le Fonds Terrae Mater a pour vocation de créer un nouveau lieu d’habitation, atelier agro-alimentaire, et espace ouvert aux associations et agriculteurs.

L’objectif est de créer une dynamique économique territoriale et solidaire avec les personnes en situation de précarité ; et de montrer que des personnes en situation d’exclusion peuvent jouer un rôle clé dans la dynamisation de nos campagnes, et être garantes du lien social.

Depuis 2019, notre soutien s’élève à 20 000 €.

Pour en savoir plus