Depuis sa création, la fondation Insolites Bâtisseurs a financé plus de 70 programmes dans 30 pays du sud pour un montant de 900 000 euros.
Ces projets ont été défendus par les collaborateurs et partenaires des entreprises fondatrices d'Insolites Bâtisseurs.
C'est pourquoi, nous avons décidé chaque année, de souligner ces initiatives personnelles et de vous raconter les motivations de celles et ceux qui contribuent à leur façon, à lutter contre la pauvreté.

le mot des Dirigeants

fleurJean François Rial, Alain Capestan, Loic Minvielle, Frédéric Moulin & Lionel Habasque


En créant Insolites Bâtisseurs, quelle dimension avez-vous souhaité donner à l'engagement citoyen de Voyageurs du Monde ?

" Notre projet à l'origine, était de construire une entreprise dont la vocation n'était pas seulement le profit mais aussi la promotion de valeurs universelles fortes. En cela, Le voyage est pour nous un symbole d'ouverture et de partage.

Certaines valeurs ne sont pas négociables : le rejet du racisme, de l'intolérance, le respect des droits de l'homme ou encore l'aide aux pays les plus démunis. Particulièrement motivante et fédératrice, cette éthique est partagée par l'ensemble des équipes de 40 nationalités différentes et par nos prestataires, qui y voient le respect de leur personnalité et de leur pays.

Ainsi, pour mettre en pratique plus largement cette philosophie, nous avons créé il y a près de 10 ans, la Fondation Insolites Bâtisseurs. Cette Fondation coordonne nos projets de mécénat et est devenue un véhicule efficace et fédérateur. Tous les salariés et partenaires peuvent y déposer un projet qu'ils ont initié ou qu'ils souhaitent suivre dans la durée. "

En vous engageant pour la cause des migrants, quel message souhaitez-vous transmettre au secteur du tourisme ?

" En soutenant SOS Méditerranée depuis 2016, nous contribuons non seulement au sauvetage d'urgence en mer de personnes en détresse mais nous venons aussi en aide aux Syriens, aux Iraniens, aux Maliens, aux Nigériens, aux Ethiopiens, aux Erythréens, aux Kenyans et aux Yéménites … qui ont accueillis nos clients avec la richesse et la générosité de leur pays.

La cause des migrants est un intolérable désastre humain auquel nous ne pouvons être indifférents: La mer méditerranée est devenue la frontière la plus meurtrière avec plus de 5000 décès par an. Nous souhaitons aussi inciter les autres tours opérateurs à nous suivre dans notre démarche.

Nous accompagnons par ailleurs d'autres actions citoyennes dans le but de casser les préjugés sur l'asile. Au côté de SINGA, nous œuvrons à l'accueil de migrants en France. La plateforme "Comme À La Maison (CALM)" développée par cette association, permet la mise en relation de personnes réfugiées à la recherche d'un accueil temporaire et de citoyens disposant d'une chambre. "






interviews

Sylvie Giacomo
Conseillère voyage chez Voyageurs du Monde
à Nice

Sylvie GiacomoAlkhair est une association soutenue historiquement par Insolites Bâtisseurs. Quels sont les enjeux pour toi d'un tel partenariat ?

" Le fait de pouvoir parrainer des associations dans les pays dans lesquels nous sommes amenés à voyager régulièrement et pour lesquels nous avons un attachement fort est un vrai avantage.
L'entreprise pour laquelle je travaille devient plus humaine et je me sens plus impliquée
vis-à-vis de la société.

Je suis fière de travailler chez Voyageurs du Monde qui se soucie du bien-être des populations locales et qui s'engage sur du long terme dans des projets concrets et efficaces.

On oppose souvent la rentabilité de l'entreprise à l'associatif. Insolites Bâtisseurs est la preuve que le rapprochement entre ces deux mondes est possible. "

Visiter le projet t'a permis de toucher du doigt les réalités locales, peux-tu partager tes expériences ?

" J'ai eu la chance de me rendre sur place à deux reprises et de rencontrer le responsable de l'association, Brahim, qui est le Directeur de l'école maternelle et élémentaire. Ces visites ont été très fortes émotionnellement car nous avons vécu de vrais moments de partage avec les habitants. J'ai pu constater à quel point la subvention annuelle que verse Insolites Bâtisseurs leur est utile et même indispensable pour pouvoir continuer à scolariser au collège les enfants du village.

Brahim est un homme très investi et reconnu grâce aux avantages indéniables que l'aide à la scolarisation des enfants apporte : moins de chômage pour les jeunes, accès à des professions plus qualifiées, moins d'enfants destinés à des travaux pénibles et très manuels.

Au fil des années, d'autres projets ont vu le jour, non seulement grâce au dynamisme apporté par la scolarisation au collège des enfants mais aussi à l'évolution de la société marocaine : émancipation des femmes qui souhaitaient pouvoir soutenir leurs enfants dans leurs devoirs scolaires et la mise en place de cours d'alphabétisation, installation d'un récupérateur d'eau, mise en place d'un dispensaire avec la visite d'un dentiste une fois par mois et d'un médecin chaque semaine.

Brahim et son équipe sont parvenus en quatre années, à faire évoluer les mentalités. Les filles et les femmes sont davantage impliquées aujourd'hui. Un nouvel instituteur l'épaule. Ensemble, ils ont réussi à convaincre chaque famille, à faire preuve de patience et de pédagogie et c'est une vraie avancée pour la région. "

EN SAVOIR PLUS








fleur Mathilde Salmon & Cédric Aincy
Chef de produit Asie chez Terres d'Aventure à Paris et son Prestataire en Indonésie

Mathilde, qu'est-ce qui t'a motivée à défendre l'association Coral Guardian auprès du comité d'Insolites Bâtisseurs ?

Mathilde Salmon" Tout d'abord, je suis sensible à la protection de l'environnement et souhaitais depuis longtemps me lancer dans une aventure associative. J'ai été très touchée par les actions de Coral Guardian de protection des coraux et de développement économique local.
En effet, au cours de mes différents voyages, j'ai pu non seulement admirer des sites coralliens mais aussi constater leur dégradation qui est une vraie catastrophe.
Enfin, alors que l'Indonésie est un pays dans lequel part un grand nombre de nos clients, notre prestataire local est en étroite relation avec les équipes de Coral Guardian. Nous pouvons ainsi faire découvrir le projet à nos clients et suivre ce programme écologique sur la durée. "

Cédric, peux-tu nous rappeler l'enjeu de défendre un tel projet pour un tour opérateur comme Terres d'Aventure ?

Cédric Aincy" Terres d'Aventure propose par définition une immersion dans la nature. Il est naturel pour l'entreprise de participer à la préservation du patrimoine et d'investir dans la régénération de ce que les touristes peuvent détruire de manière directe ou indirecte.
Agir pour la protection des coraux en Indonésie, une zone qui fait partie du Triangle du Corail et qui concentre 1/3 des espèces de coraux, me semble particulièrement pertinent. L'enjeu pour Terres d'Aventure est d'innover grâce à un cercle vertueux qui lie une association expérimentée, l'activité touristique, la création d'emplois et la protection d'un site naturel exceptionnel. "

Quels sont les enjeux du tourisme d'un point de vue économique et environnemental ?

" Le tourisme est délicat à gérer et peut avoir des conséquences désastreuses s'il est mal contrôlé. Il est nécessaire de travailler en collaboration étroite avec les locaux afin de contrôler le volume des visiteurs et de sensibiliser les clients pour ne pas porter préjudice ni aux populations ni à l'environnement. "

EN SAVOIR PLUS






fleurEmeline Bordier
Directrice Financière chez Voyageurs du Monde à Paris

Emeline BordierQuelles sont les valeurs et missions de l'association Earthwake qui t'ont particulièrement touchée ?

" Quand j'ai connu l'association Earthwake et François Danel, son directeur, le projet était de nettoyer les océans des déchets plastiques et de les recycler. Ils travaillaient avec un ingénieur dans le sud de la France qui avait inventé dans son garage un système de combustion du plastique assez génial. Leur projet m'a paru ambitieux mais nécessaire face à l'ampleur du problème : plus de 6 millions de tonnes de déchets plastiques flottent à la surface des océans. Depuis, leur projet a évolué et ils ont décidé de s'attaquer à la source de la pollution sur la terre et de valoriser les déchets plastiques qui au gré du vent et des rivières finissent dans les océans. Ils estiment que transformer les déchets plastiques en ressources incitera leur ramassage et permettra de créer des filières de recyclage et des emplois locaux (pour le moment en Côte d'Ivoire). L'idée de favoriser une économie circulaire et solidaire en lien avec la protection de l'environnement m'a encore plus plu !"

EN SAVOIR PLUS


fleurDominique Albouy
Responsable Terres Polaires chez Grand Nord Grand Large à Paris

Dominique AlbouyQuelle est l'originalité de la démarche de Tuullik ?

" Tuullik est une association groenlandaise créée en 2013, pour valoriser les cultures et améliorer les conditions de vie des jeunes et des adultes défavorisés.
Ce projet se situe à Uummannaq, une petite ville isolée sur la côte nord ouest du Groenland. De ce fait l'accès y est limité et possible uniquement en hélicoptère l'hiver depuis la péninsule de Nussuaq ou en bateau l'été.
Cette année, un tsunami suivi d'un effondrement de terrain a détruit Nuugaatsiaq et Illorsuit situés au nord de la baie. Les familles ont été rapatriées à Uummannaq pour une durée indéterminée et certains enfants intégrés aux ateliers de l'association pour leur permettre de trouver un équilibre après le traumatisme vécu suite à la destruction de leur maison. Plus de 30 enfants doivent ainsi participer aux ateliers par groupe de 8, entre 14 et 16 heures. Un challenge relevé avec enthousiasme par le Président de l'association, Pierre Auzias. "

Qu'est ce qui t'a marquée lors de ta visite de l'association ?

" J'ai eu la chance de me rendre dans la maison-atelier de Tuulik située au cœur du village et près de l'école et ai été séduite par le lieu. Une grande pièce au rez-de-chaussée très claire avec vue sur le port et la baie, accueille les enfants et leurs œuvres telles que des peintures, des sculptures, des dessins et des objets. A l'étage, deux petites pièces sont utilisées pour du modélisme ou pour accueillir temporairement un artiste venant faire un séjour sur place et donner des cours.
Tuulik a fait l'acquisition d'un four destiné à la réalisation de céramiques peintes au verre et à la réalisation de vitraux. Une majorité d'œuvres est réalisée avec des matériaux de récupération pour montrer aux enfants que ces matériaux peuvent avoir plusieurs vies. "

EN SAVOIR PLUS

Nos actus


Appel à projets
L'appel à projets de la Fondation 2018 est lancé !

Si vous avez à cœur un projet humanitaire lié à la Protection de l'enfance, à la préservation de l'environnement ou à l'aide au développement, vous pouvez déposer un projet à la Fondation avant début novembre 2017. Le comité de sélection se réunira au printemps prochain.

DEPOSER UN DOSSIER

 

rapport-annuel-2016Rapports Annuels

Depuis 2009, la Fondation a versé plus de 900 000€ sur le terrain pour accompagner des projets humanitaires à l'international. Insolites Bâtisseurs vous propose de découvrir son engagement renouvelé à travers ses rapports annuels.

LES DECOUVRIR

 

Cinéma-débat

Fuyant la Syrie, l'Afghanistan ou l'Irak en passant par la Lybie, ce sont près de 182 000 migrants qui ont tenté la traversée de la Méditerranée entre Tripoli et Malte pour venir en Europe l'année dernière.

Malheureusement, ce périple est la zone migratoire la plus meurtrière avec 7500 victimes par an.

Sauver des vies, c'est la mission d'SOS Méditerranée depuis 2015. A bord de son bateau l'Aquarius, cette ONG a porté secours à 14 000 personnes lors de sa première année d'existence.

Né d'un mouvement citoyen, l'association SINGA créé la rencontre entre les personnes réfugiées et la société française : Mieux comprendre l'autre, s'enrichir, construire ensemble en créant des emplois nouveaux sont les missions de cette communauté de 20 000 professionnels, entrepreneurs, artistes, sportifs ou étudiants.

Insolites Bâtisseurs vous propose un regard croisé de ces deux ONG lors d'un cinéma-débat le 16 Novembre prochain à 19h45, 11 rue Scribe, 75 009 Paris, en présence de Fabienne Lassale, Directrice de S.O.S MEDITERANNEE, et d'Alice Barbe, co-fondatrice de SINGA France.

S'INSCRIRE

 

Un livre
Une rencontre dédicace est organisée le dimanche 15 octobre à La Colonie -
128 rue Lafayette 75010 Paris par SOS méditerranée autour du livre "Les naufragés de l'enfer, témoignages recueillis à bord de l'Aquarius" écrit par Marie Rajablat.

S'INSCRIRE 01 45 81 03 05

 

Devenir parrain

Souvenez vous, suite à notre voyage solidaire organisé en 2016 à Madagascar, Claire Valverde, gestionnaire aérien chez Terres d'Aventure et son mari, ont créé l'association J'IRAI A L ECOLE (JIAE) dont la vocation est de favoriser l'accès à l'éducation pour les enfants les plus démunis.

JIAE aide au financement et au fonctionnement de l'école "Le Règne", située dans les faubourgs d'Antananarivo, créée en 2012 par les habitants du quartier. Elle soutient les familles qui ne peuvent subvenir aux frais de scolarité de leurs enfants et favorise le maintien en milieu scolaire d'enfants orphelins ou abandonnés.

Grâce aux premiers parrainages qui ont débuté en janvier 2017, JIAE a mis en place un partenariat avec le dispensaire local pour des visites médicales régulières de tous les enfants de l'école, contribué à l'achat de manuels scolaires, amélioré les repas du midi et fourni divers équipements dont l'école était dépourvue, comme tableaux, ballons, marmites pour la cantine ou garde-corps de l'escalier. L'association a également pu financer les frais de scolarisation des enfants les plus en difficultés.

Pour poursuivre ses objectifs, l'association a besoin vous !

DEVENIR PARRAIN

Créée en 2012, afin de soutenir les familles de Kep au Cambodge, KEPCHILDREN aide à la scolarisation de 45 enfants chaque année en leur fournissant non seulement tout le matériel scolaire nécessaire, mais également en prenant en charge les frais de santé. KEPCHILDREN aide également les familles à construire leur maison.
L'association recherche 25 parrainages afin que chaque enfant puisse accéder à l'éducation.

DEVENIR PARRAIN


Balades Alternative Urbaine

Alternative urbaineAlternative Urbaine soutient des personnes éloignées de l'emploi, à travers des ateliers de développement personnel et l'animation de balades urbaines, véritables supports pédagogiques et de remobilisation, pour des personnes au chômage depuis une longue durée ou sans domicile fixe.

Accompagné d'un éclaireur, découvrez chaque samedi et dimanche, un Paris inédit, à La Défense, dans 13ème arrondissement, à Belleville et près du Canal Saint Martin ou encore au , au cœur de l'ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul.

S'INSCRIRE

 

Festival AlimenTerre
"Notre avenir se joue dans nos assiettes"

festival-alimenterreLe Festival ALIMENTERRE est un événement international qui traite des causes de la faim dans le monde et des solutions locales qui existent. Autour d'une sélection de films, il invite les citoyens à participer à des débats lors de projections et à rencontrer des acteurs divers qui œuvrent pour une agriculture et une alimentation durable. Du 15 au 31 octobre 2017.

EN SAVOIR PLUS

Crédits photos
©Olivier Romano / ©Olivier Romano / ©Véronique Durruty / ©Anne Gaelle Nicolas / © Journal de Bord - SOS MEDITERRANEE / ©R. Valverde