La mangrove en Indonésie

Nicolas Van Ingen

La mangrove est l’un des écosystèmes les plus riches au monde et protège le littoral contre l’érosion et les tempêtes.
Pourtant, la forte industrialisation de l’Indonésie depuis les années 1960 a conduit au recul des forêts,
transformées en rizières, en bassins de production de crevettes, et pour les parties hautes,
en plantations intensives de palmier à huile.

La province de Nord Sumatra a ainsi perdu 50% de sa couverture forestière.

© Nicolas Van Ingen


Le projet Depuis 2003, Yagasu, association indonésienne de préservation de l’environnement, restaure la mangrove en lien avec les communautés des zones forestières. Le séisme de 2004, dont l’épicentre se situait à seulement 100 kilomètres des côtes d’Aceh, a fait disparaitre des villages entiers et provoqué une catastrophe humanitaire historique. En 2007, l’association a planté 2000 hectares de palétuviers avec le soutien de l’association Planet Urgence. Depuis 2011, Yagasu s’est engagé à planter 5000 hectares supplémentaires en partenariat avec Livelihoods.

Conscients de l’enjeu de la préservation et de la restauration de la mangrove, nous nous sommes engagés en 2013 auprès de Livelihoods pour soutenir Yagasu.

Notre engagement
Le coût du projet est de 9 800 000 €.
Depuis 2013, notre engagement s’élève à 1 575 000 €.

Les impacts

  • 10 000 hectares reboisés
  • 32 millions d’arbres plantés
  • 40 000 villageois impliqués
  • 4 480 000 tonnes de carbone séquestrées sur 20 ans

 

© Nicolas Van Ingen
Pour en savoir plus